samedi 17 août 2019, 22h36

🎥 Bruno Lage : “Seulement un grand Benfica pouvait arrêter ce Belenenses”

Football

L'entraîneur du Benfica s'est montré satisfait de la performance de l'équipe, qui a culminée avec une “victoire juste”.

Dans la foulée de la victoire face au Belenenses (0-2), Bruno Lage s'est montré "satisfait" de la performance de l'équipe et a déjà regardé vers le Benfica-FC Porto de samedi prochain, en rejetant l'idée d'un classico décisif.

Belenenses SAD-Benfica

Une première mi-temps de "grande qualité" et des buts logiques dans la deuxième

“Je vais aborder un sujet, et je vais parler de cela uniquement parce que nous avons gagné. Si nous n'avions pas gagné, cela aurait pu ressembler à des excuses, mais cette pelouse fait obstacle à la qualité des joueurs. Ici, pour les deux équipes. Le Belenenses SAD possède une excellente équipe. Nous avons de meilleurs joueurs, c'est un fait, mais aujourd'hui, seulement un grand Benfica pouvait arrêter ce Belenenses. C'est ce que nous avons fait, avec une première mi-temps de grande qualité. Grâce à un fort pressing, nous avons conditionné au maximum ce qui pourrait être un système habituel, et avec la balle, nous avons été plus intelligents lorsque nous cherchions les couloirs et les bons espaces pour créer plusieurs opportunités de but."

“En deuxième mi-temps, nous avons refait une bonne entrée et, tout naturellement, nous sommes arrivés à marquer. Ce moment reste marqué par un certain équilibre du Belenenses SAD qui, entre-temps, a changé la disposition de son milieu de terrain, jusqu'à ce qu'il a décidé de prendre plus de risques, de nous presser plus haut. L'entrée de Chiquinho a été fondamentale pour pouvoir créer une autre opportunité et de marquer un autre but. C'est à ce moment-là que le match a été bouclé. Nous sommes très satisfaits de cette victoire, juste, avec une belle performance de notre part.”

Belenenses SAD-Benfica

Chiquinho, le “champion”

“Chiquinho est un champion. On peut le mettre à plusieurs postes, mais le plus important, c'est les déplacements qu'il fait. Je suis très satisfait d'avoir un joueur d'une telle qualité dans notre équipe. C'est un joueur très important.”

Belenenses SAD-Benfica

Le duo Pizzi-Rafa

“Il ne faut pas seulement regarder les deux joueurs. Leurs déplacements favorisent les déplacements des autres qui, à leur tour, sont aussi favorisés pour les déplacements des autres. Ce match a été très intéressant. Des entrées déchirantes, que ce soit d'un côté ou de l'autre. C'est que les deux sont en grande forme, ils ont marqué les deux buts... Nous sommes surtout satisfaits pour ce que nous avons fait en termes collectifs.”

“Parfois, dû à notre dynamique et, notamment, à notre stratégie, ceux qui analysent le match en se focalisant uniquement sur le positionnement des joueurs, pensent que nous ne jouons pas avec des ailiers. Aujourd'hui, cela a été un bon match pour comprendre que, lorsqu'ils doivent donner de la largeur ou jouer en tant qu'ailiers, ils savent aussi le faire.”

Belenenses SAD-Benfica

La paire Seferovic-Raul de Tomas

“Les hommes les plus importants pour rester à zéro sont Seferovic et Raul de Tomas. Voyez tout ce qu'ils courent pour que nous n'encaissions pas de buts.”

Belenenses SAD-Benfica

Les centraux Ferro et Rúben Dias

“Mon frère [Luís Nascimento] était leur entraîneur en U-15, autrement dit, ils jouent ensemble depuis beaucoup de temps et cela favorise. Ce qui est important de souligner ici, c'est la qualité des deux, mais aussi la qualité de nos quatre centraux – eux deux, plus notre sergent Jardel et Conti – qui nous donne une garantie complète dans ce secteur.”

Classico décisif ?

“Le Benfica-FC Porto décisif dans la 3ème journée ? Rien est décisif. C'est un long chemin.”

Belenenses SAD-Benfica

Benfica ou FC Porto, qui est le plus fort ?

“C'est difficile de faire cette analyse parce que nous devons encore améliorer notre jeu. Actuellement, toutes les équipes sont à la recherche de la meilleure forme. Chaque match est un moment. Les deux équipes vont avoir le temps pour travailler, pour continuer à progresser, dans le jeu et sur le terrain, et c'est à ce moment-là que nous devons donner notre réponse sur notre valeur et notre progression. Nous sortons d'un match et nous commençons à préparer un autre. Comprendre comment le FC Porto joue, ses dynamiques et puis nous préparer de la meilleure façon pour continuer notre chemin. Dans une semaine, le FC Porto va nous poser des problèmes complétement différents de ceux que nous a posé le Belenenses SAD. La réponse doit être donnée le moment venu.”

Belenenses SAD-Benfica

Ménager André Almeida ?

“Nous ne ménageons personne. Il s'entraîne bien, nous avons une semaine supplémentaire pour progresser. Que ce soit le onze ou les remplaçants, ils sont toujours choisis en fonction du match. Regardez pourquoi Caio [Lucas] est resté sur le banc aujourd'hui... Regardez notre premier but contre le Chivas [dans l'ICC]. Le Belenenses SAD joue aussi avec une ligne défensive à cinq. Regardez le match et son rôle. Si aujourd'hui, j'avais eu besoin de bouger dans le jeu, j'avais Caio sur le banc des remplaçants. La semaine dernière, sur une ligne de quatre, j'ai préféré avoir Jota. Les choses sont pensées de cette façon et c'est comme ça que je pense le football.”

Texte : Filipa Fernandes Garcia

Photos : Isabel Cutileiro / SL Benfica

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter