Benfica Olympique

Les Jeux Olympiques de Pékin 2008 ont été les premiers concernés par le projet du Club. Depuis lors, le projet ne cesse d'évoluer 

Le Benfica Olympiqu a pour objectif principal de développer et je projeter les athlètes du Club avec des résultats d’excellence vers la plus importante compétition à l’échelle planétaire – les Jeux Olympiques.

Le Sport Lisboa e Benfica, en tant qu’institution sportive de référence, est historiquement lié à l’idéologie olympique depuis sa fondation, avec la participation d’athlète du Club aux Jeux à partir de ceux de Berlin 1936, avec notamment la participation dans cette édition du champion national de marathon, Manuel Dias.

À partir des Jeux Olympiques de la capitale allemande, le Benfica a toujours présenté des athlètes de haut niveau tout au long des autres éditions, jusqu’à nos jours. António Leitão, bronze aux 5000 mètres à Los Angeles 1984, a été le premier athlète du Club à remporter une médaille Olympique.

Avec une Direction de grande ambition, le Benfica a commencé sa phase de préparation aux Jeux de Pékin 2008 avec la création du projet Benfica Olympique. Ainsi, dès Pekin, le Club a été représenté par cinq athlètes, dont Nélson Évora et Vanessa Fernandes, qui ont remporté la médaille d’or en Athlétisme (triple saut) et en Triathlon, respectivement.

Le projet ne cesse de progresser depuis lors, avec 11 athlètes qui ont participé aux Jeux Olympiques de Londres 2012. À Rio de Janeiro, en 2016, la plus grande présence d’athlètes issus du Sport Lisboa e Benfica (22) pour les missions Olympiques du Portugal a été enregistrée.

L’édition de 2016 a été marquée par la conquête de la médaille de bronze par Telma Monteiro (- 57 kg), dans ce qui a été la 4e présence de la judoka dans l’évènement sportif le plus important du monde, la 3e avec le projet Benfica Olympique.

Dans cette liste, en fonction de la préqualification pour les Jeux de Tokyo 2020, soulignons les athlètes qui occupent une position qui leur permet une qualification:

Athlétisme

  • ›  Francisco Belo: Lancer de poids
  • ›  Tsanko Arnaudov: Lancer de poids
  • ›  Ricardo Santos: 400 m
  • ›  Pedro Pablo Pichardo: triple saut
  • ›  Marta Pen Freitas: 1500 m

Triathlon

  • ›  João Pereira
  • ›  Melanie Santos
  • ›  João Silva
  • ›  Vasco Vilaça

Judo

  • ›  Rochele Nunes: +78 kg
  • ›  Djamila Silva: -52 kg
  • ›  Rodrigo Lopes: -60 kg
  • ›  Barbara Timo: -70 kg
  • ›  Anri Egutidze: -81 kg
  • ›  Telma Monteiro: -57 kg
  • ›  Alexandre Silva: -60 kg

Canoë-Kayak

  • ›  Messias Baptista: K4 500 m
  • ›  João Ribeiro: K4 500 m
  • ›  Teresa Portela: K1 200 m
  • ›  Fernando Pimenta: K1 1000 m

Natation

  • ›  Diana Durães: 800 et 1500 m libres
  • ›  Oussama Sahnoune: 50 m libres et 100 m libres
  • ›  Miguel Nasciment: 50 m libres
  • ›  Victoria Kaminskaya: 50 m libres
  • ›  Victoria Kaminskaya: 50 m libres

Taekwondo

  • ›  Rui Bragança: -58 kg

Dressage

  • ›  Daniel Pinto: Cavalier partenaire SLB

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter