Football

04 octobre 2022, 15h34

Roger Schmidt

AVANT-MATCH

Roger Schmidt a profilé l'affiche du Benfica-PSG ce mardi 4 octobre, pour la 3e journée du groupe H de la Ligue des Champions prévue ce mercredi 5 octobre à 20h00 [portugaises], au Estádio da Luz. L'entraîneur du Benfica a déclaré, aux micros  de BTVet en conférence de presse, qu'il s'attend à un match difficile face au Paris Saint-Germain, mais en soulignant qu'un Benfica concentré et à son maximum peut gagner le match.

Le PSG est l'un des favoris de la Ligue des Champions cette année, mais, actuellement, après les deux matchs disputés, il partage la tête du classement du groupe H avec le Benfica. Roger Schmidt a expliqué que, face à une équipe aux « joueurs de classe mondiale », les Aigles vont devoir puiser leur force dans leur public et dans l'ambiance de leur stade pour « jouer à la manière du Benfica » et aller chercher la victoire. 

Roger Schmidt

Le profil du PSG change-t-il quelque chose dans la préparation du match pour Benfica ?

Il est indispensable de s'adapter à chaque adversaire, nous devons trouver un équilibre. Dans ce cas, il est clair qu'il y a énormément de qualités individuelles dans l'équipe, pas seulement en attaque, mais aussi en défense. Ils ont des joueurs de classe mondiale à chaque poste, nous devons respecter cela. Cependant, ma conviction me dit que pour faire un bon match, nous devons croire en nous. Ma philosophie ce n'est pas seulement de nous adapter à l'adversaire. Demain [mercredi], pour faire un bon match, nous devons croire en notre travail. Nous devons nous ajuster, mais nous devons aussi jouer à la manière du Benfica.

Comment pensez-vous que cette « bataille » va se dérouler, surtout au milieu de terrain ?

Ce sera un match très intéressant, avec beaucoup d'intensité sur tout le terrain. Il y aura des phases différentes, avec des rythmes alternés, cela dépendra également de qui marquera le premier, ce qui pourra être décisif pour le déroulement du match. Au milieu de terrain, nous devrons contrôler le ballon avec une bonne possession de balle, nous devons montrer nos qualités en possession. Ce sera un match difficile, nous sommes préparés à ça et nous avons hâte, car c'est ce type de match que nous voulons disputer quand nous jouons en Ligue des Champions. Avec nos deux victoires sur les deux premiers matchs, nous avons pris confiance et nous savons aussi que nous risquons l'élimination à cette phase. Jouer à domicile [au Estádio da Luz], en phase de groupes, est toujours une bonne occasion de travailler sur notre situation de groupe. Nous voulons montrer à nos supporters au Stade que nous croyons en nous, dès la première seconde du match. Nous voulons rendre heureux nos supporters et gagner ce match. 

Roger Schmidt

« Nous allons affronter l'une des plus grandes équipes du monde du football, et dans un seul match, tout peut arriver »

Roger Schmidt

Les matchs du PSG dans le championnat français vous ont-ils montré une façon de « faire mal » à l'adversaire en défense ? 

Nous avons analysé tous les matches, pas seulement en championnat français. Nous avons aussi regardé les matches contre la Juventus et le Maccabi, où ils ont gagné mais où ils ont quand même rencontré des difficultés. Nous avons quelques idées, nous devons les mettre en pratique. 

 

Roger Schmidt

« Nous voulons montrer à nos supporters au Stade que nous croyons en nous, dès la première seconde du match. Nous voulons rendre heureux nos supporters et gagner ce match. »

Face à une adversaire qui possède une attaque avec Mbappé, Neymar et Messi, un entraîneur serait tenté de renforcer la défense, ou bien le Benfica va appliquer la même tactique que les 14 derniers matches officiels ?

Nous devons toujours nous adapter, surtout lorsque nous affrontons une équipe avec une telle qualité en attaque. Ils sont également très doués pour jouer les uns avec les autres. La clé n'est pas d'avoir plus de joueurs dans la ligne défensive, mais de bien jouer tactiquement, avec sagesse, pour proposer un jeu de haute qualité. Il faut savoir lire les moments d'un-contre-un ainsi que les grands espaces. Il est très difficile de défendre dans ces situations ; nous devons donc être très bons en matière d'équilibrage tactique. Nous devons jouer ensemble, avec beaucoup de joueurs près du ballon. À mon avis, c'est la clé. Nous devons nous adapter, mais nous devons aussi croire en notre travail. Cette saison, nous avons déjà montré que nous jouons un bon football offensif, tout en étant très fiables défensivement. Nous n'avons pas encaissé beaucoup de buts, et nous n'avons pas laissé beaucoup d'occasions à nos adversaires. Demain [mercredi], ce sera probablement différent, ils se créeront plus d'occasions. Nous avons besoin que notre gardien de but soit bon, nous devons gagner des duels difficiles, mais nous pouvons compter sur notre qualité tactique.

Le mental est très important durant ce type de match. La motivation des joueurs, avec le soutien du public, peut faire la différence face à une équipe avec des grands noms du football mondial ?

Oui, le mental est toujours très important, mais je pense qu'il n'est même pas nécessaire de motiver les joueurs pour ce genre de match, ils se motivent tout seul. Mais la motivation seule ne suffit pas. Il peut y avoir de la place pour une motivation supplémentaire et nous devons utiliser ce petit plus pour être à notre maximum tactiquement et avoir une influence positive sur le match. Nous devons utiliser ce petit plus pour toujours jouer au mieux tactiquement. La motivation seule ne suffit pas, nous aurons besoin de tout. Avec nos supporters dans le stade, nous nous sentirons liés à eux et les joueurs auront l'ambition de jouer un grand match et de se battre pour les trois points. Nous allons affronter l'une des plus grandes équipes du monde du football, et en un seul match, tout peut arriver. Cela fait partie du jeu, c'est pourquoi le football est si intéressant et demain [mercredi] nous allons essayer de le montrer.

Roger Schmidt 

Arrivé cet été en provenance du championnat argentin, Enzo s'est rapidement imposé dans l'équipe. Qu'apporte-t-il au collectif ?

En pré-saison, à son arrivée, il a fait un entraînement avec l'équipe et a joué le premier match amical. Il s'est intégré sans aucun problème. C'est un joueur très complet, bon avec le ballon, il a un bon positionnement, il est très créatif, il peut marquer et donner le rythme du jeu. Sans le ballon, il sait lire le jeu et récupérer les ballons. C'est un joueur très jeune, mais très complet. S'il continue comme ça, il aura un avenir extraordinaire à Benfica.

Texte: Rédaction
Photos: Cátia Luís / SL Benfica
Dernière actualisation: mardi 4 octobre 2022

À lire aussi

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter