lundi 30 mars 2020, 13h43

🎥 "Rester à la maison, respecter et attendre que tout cela passe"

Football

En isolement social, Jardel, capitaine de l'équipe de football professionnel du Benfica, a fêté ses 34 ans ce dimanche. "Gratitude", dit-il, "est le bon mot" à utiliser lorsqu'il parle du Club et des supporters.

INTERVIEW

Jardel a fêté ses 34 ans le 29 mars. En cette période d'isolement social à cause du COVID-19, le capitaine du Sport Lisboa e Benfica l'a célébré à la maison, auprès de sa famille proche. 

Jardel

Comment accompagnez-vous la situation au Brésil, votre pays d'origine ?

Je suis préoccupé par ce qu'il peut arriver là-bas, puisque le Brésil est un pays très grand, avec 220 millions d'habitants. J'ai peur pour ma famille et mes amis, mais de ce que j'ai vu, les autorités ont aussi pris des mesures très rapidement là-bas, pour que le virus ne se propage pas à grande vitesse. Je pense qu'ils ont bien fait et que la population est en train de bien respecter ces mesures. C'est une chose très sérieuse. Moi, d'ici, je dois alerter au maximum ma famille et mes amis, en racontant ce qu'il se passe [au Portugal]. Maintenant, nous devons rester à la maison, respecter son prochain, ceux qui ont le plus besoin d'aide, et attendre que tout cela passe. Aujourd'hui [dimanche], c'est mon anniversaire, et si je pouvais demander un cadeau, ce serait que tout cela se termine, qu'ils découvrent un vaccin ou un traitement pour que nous puissions tous revenir à notre vie normale.

Jardel e Luisão

Quel message souhaitez-vous laisser aux benfiquistas ?

Avant tous, je veux les remercier. Je pense que 'gratitude' est le mot juste, actuellement, puisque je compte déjà plus de neuf ans au Club. C'est sans l'ombre d'un doute que je peux dire que c'est une immense joie de pouvoir représenter le Benfica et de pouvoir partager des moments de gloire. Cela va rester à jamais gravé dans ma mémoire et dans celle des benfiquistas aussi. Remercier pour tout ce qu'ils ont fait et font pour moi. Le message que je veux laisser dans ce moment difficile est que nous devons nous protéger, protéger au maximum, parce que je suis certain que ce n'est que comme ça que nous allons remporter cette victoire ensemble, comme nous l'avons toujours fait.   

Texte : Márcia Dores

Photos : SL Benfica

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter