Club

08 mars 2022, 18h16

Jusqu'au dimanche 13 mars, l’Estádio da Luz accueillera l'opération logistique de collecte et de préparation de l'expédition des produits de première nécessités distribués dans 120 points du pays (75 Maisons du Benfica ; 20 écoles de football du Benfica ; 5 magasins officiels et 20 IPSS) à destination de L'Ukraine et pour le peuple ukrainien, dans une initiative de solidarité promue par la Foundation Benfica et SIC Esperança. Parmi les bénévoles, une mention spéciale revient à Rui Costa, président du SL Benfica, Fernando Seara, président de l'Assemblée générale, Luisão, directeur technique et de la performance du football professionnel, et Carlos Moia, président exécutif de la Fondation. 

Recolha de bens para a Ucrânia

« Ce processus n'est pas difficile du tout, et encore moins dans une initiative comme celle-ci. En tant que Benfiquista et en tant que président de Benfica, je suis plus que fier de cette action que notre Fondation réalise, et je pense pouvoir parler au nom de tous les Benfiquistas. Dans la difficulté de la guerre qui se déroule, pouvoir contribuer d'une manière ou d'une autre et avoir la Fondation Benfica active est quelque chose qui me rend fier », a déclaré Rui Costa à BTV.

Recolha de bens para a Ucrânia

Le président exécutif de la Fondation Benfica a également expliqué comment toute la logistique est gérée depuis l’Estádio da Luz jusqu'aux frontières ukrainiennes.

« Toutes les boîtes sont identifiées en trois langues : portugais, ukrainien et anglais. À leur arrivée à la frontière ukrainienne, les marchandises sont livrées à une organisation ukrainienne et sont escortées en Ukraine par les troupes ukrainiennes. Un camion TIR est déjà parti, et nous pensons que trois ou quatre camions TIR supplémentaires pourraient partir, totalisant 100 tonnes», a révélé Carlos Moia.

Recolha de bens para a Ucrânia

Le président de l'Assemblée générale du Benfica, Fernando Seara, a également voulu aider et participer à cette initiative de soutien à l'Ukraine et aux Ukrainiens

"Ces temps que nous vivons sont des temps de générosité et de solidarité. Un Benfica solidaire est nécessaire en cette période de changement et de douleur. Compte tenu de toutes les circonstances auxquelles nous assistons en Ukraine, rien de tel qu'un Benfica solidaire pour faire un geste de solidarité et de générosité et surtout de fraternité. Je félicite le Benfica, et sa Fondation. Gloire à l'Ukraine, car il faut aider ceux qui souffrent », a-t-il souligné.

Recolha de bens para a Ucrânia

Luisão, directeur technique et de la performance de l'équipe de football professionnelle du Benfica, s'est porté volontaire pour cette action humanitaire et en a expliqué la raison.

"C'est très triste ce qui se passe en Ukraine. Rien de mieux que de s'unir et d'aider, c'est ce que le Benfica fait et ce que toute l'humanité doit faire. Je vois beaucoup de volontaires. Cela montre l'importance de la cause. J'ai eu l'occasion d'être à Kyiv et à Kharkiv, de voir à quel point ce pays est une merveille. J'ai un lien immense, savoir que tout est détruit me rend très triste. Nous devons juste demander à Dieu que tout le monde aille bien", a souhaité l'ancien joueur et capitaine du Benfica.

Texte: Rui Miguel Gomes et Marco Rebelo
Photos: Victoria Ribeiro / SL Benfica
Dernière actualisation: mercredi 9 mars 2022

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter