Football

25 juin 2022, 10h55

Cher Ndour na final da UEFA Youth League

Cher Ndour, milieu du Benfica qui a participé à la conquête de l'UEFA Youth League en 2021/22, a mis en lumière son processus évolutif avec les Aigles, dans une interview au magazine italien « Sportweek », du journal La Gazzetta dello Sport

International avec les catégories de formation d'Italie, Cher Ndour représente le SL Benfica depuis la saison 2020/21. Le milieu de terrain s'est remémoré ses débuts dans le monde du football et comment il est arrivé au Portugal et au Benfica, où il sent avoir « évolué » en tant qu'athlète.

Vu comme un maillot 10, bien que, quand il joue, il « ne pense pas au numéro qu'il porte au dos », Cher Ndour a reconnu être un joueur plus complet aujourd'hui, et qu'il progresse dans le processus défensif, un facteur essentiel dans le football moderne.

Cher Ndour

« Quand on arrive au SL Benfica, on comprend tout de suite la différence »

Cher Ndour

Cher Ndour, lorsque questionné sur les similitudes entre son football et celui d'un autre 10 de référence historique pour les italiens, à savoir l'actuel Président du Sport Lisboa e Benfica, Rui Costa, a ciblé précisément la différence majeure dans une approche différente du football actuel. « J'ai déjà vu Rui Costa jouer sur plusieurs vidéos, c'était un joueur beaucoup plus offensif que moi. J'aime attaquer, mais j'apprends également à défendre », a-t-il révélé.

Cher Ndour

Ndour a expliqué les différences qu'il a senti, notamment par rapport à l'équipe qu'il a représenté, l'Atalanta, et celle qu'il aurait pu représenter, la Juventus, avant d'arriver au Estádio da Luz et au Benfica Campus.

« L'Atalanta et la Juventus possèdent des centres sportifs très beaux, mais quand on arrive au SL Benfica, on comprend tout de suite la différence ! Dix terrains sont à disposition des joueurs, dont huit avec de l'herbe naturelle, parce que la philosophie [du Club] est d'habituer les jeunes au terrain qu'ils vont rencontrer lorsqu'ils seront adultes. Après, aux entraînements : je n'ai jamais fait une séance uniquement physique au SL Benfica. Ni un seul entraînement sans avoir le ballon. Je travaille toujours avec un ballon. C'est comme ça que la technique s'entraîne, parce que c'est cela le football. Courir, c'est autre chose, et c'est quelque chose qui vient naturellement », a-t-il souligné.

Texte: Rédaction
Photos: Archive / SL Benfica
Dernière actualisation: samedi 25 juin 2022

À lire aussi

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter