Football

05 octobre 2022, 23h02

Roger Schmidt

CONFÉRENCE DE PRESSE

Roger Schmidt a analysé le match contre le Paris Saint-Germain, pour la 3e journée du groupe H de la Ligue des Champions, qui a eu lieu ce mercredi 5 octobre, au Estádio da Luz.  

Benfiquistas

UN VRAI MATCH DE LIGUE DES CHAMPIONS

« Cela a été un grand match de football, contre une grande équipe. Tout était possible, peut-être que le match nul est le résultat le plus juste. Nous avons montré ce que nous voulions montrer. Nous voulions jouer au football et croire en nos qualités. Les joueurs sont contents de leur prestation. Les supporters ont été merveilleux, l'atmosphère a été incroyable. Cela a été un match de Ligue des Champions. »

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS DE PHASE DE GROUPES PRESQUE PARFAITE

« Après ce match nul, il est devenu clair que ce groupe est très équilibré. Nous sommes à la fin du premier tour et il manque encore trois matches. Rien n'est fait, maintenant nous avons un autre match difficile à Paris, et encore deux autres matches. Tout est encore possible, mais si nous occupons une position ou tout ne dépend que de nous, nous pouvons atteindre la phase éliminatoire. »

Rafa

SANS CRITIQUES À FAIRE À L'ÉQUIPE ET FOCUS DÈS MAINTENANT SUR LE RIO AVE

« C'est toujours important de réussir à créer des occasions dans ce genre de match. Je crois que nous en avons eu quatre, cinq opportunités claires de but, le gardien du Paris Saint-Germain a fait une belle prestation et le notre également. Aujourd'hui, les gardiens ont fait une grande performance. […] Je n'ai pas de critiques à faire à l'équipe, je sais que contre une équipe comme celle du Paris Saint-Germain, nous devons aussi souffrir sur le terrain. Nous avons bien joué en première mi-temps et en deuxième, cela a été difficile de mettre en place un pressing lorsqu'ils avaient la balle. Dans cette phase du match, nous avons réussi à bien défendre dans la grande surface et ses alentours, ce n'est pas facile à faire. Cela a aussi fait partie de la stratégie pour aujourd'hui […]. En ce qui concerne le match retour contre le  Paris Saint-Germain, il reste maintenant en attente, à partir de maintenant, je pense au Rio Ave. Nous avons un match très important samedi, et après, c'est après ce match-là que nous allons nous préparer pour Paris. »

António Silva

UNE DÉFENSE SOLIDE, AVEC UN JEUNE QUI PROGRESSE MATCH APRÈS MATCH

« Les quatre défenseurs et le gardien ont fait un grand match. Grimaldo et Bah ont eu des joueurs de haut niveau devant eux, et ce n'est pas simple de résoudre les situations que leur ont été proposées. La clé, aujourd'hui, vient du fait d'avoir joué comme s'ils étaient [tous] meilleurs amis, très liés entre eux, très solidaires. […] António n'a que 18 ans, il a déjà joué quelques matches avec nous et il ne cesse de progresser. C'est un grand talent, mais il est surtout très humble, toujours concentré. Il aime jouer au Benfica, il adore le Club, et cela se ressent sur le terrain. Nous sommes très heureux qu'il soit notre joueur. »

Otamendi

TOUJOURS CROIRE AUX CAPACITÉS INDÉPENDAMMENT DE L'ADVERSAIRE

« Quand nous entrons sur le terrain, nous croyons toujours en nos possibilités de remporter les matches, indépendamment de l'adversaire. Contre des équipes comme celle de ce soir, nous savons qu'elles ont beaucoup de qualité individuelle, et fortes collectivement pour norme, cependant, au football, tout est possible. [...] Nous avons une idée claire de comment nous voulons jouer, de comment nous voulons attaquer et peu importe qui nous affrontons. Nous n'allons pas gagner tous les matches et nous n'allons pas toujours jouer des matches contre des équipes comme celle-ci. Pour l'instant, notre façon de jouer tactiquement, notre mentalité, notre patience, et notre qualité individuelle, ont été suffisantes pour jouer un match où tout était possible contre le Paris Saint-Germain, dans notre Stade, et c'est quelque chose de génial. »

João Mário

DÉFENDRE À UN NIVEAU D'EXCELLENCE

« Ce ne sont pas que les deux milieux centraux qui ont dû reculer pour soutenir la défense. João Mário et Neres ont également dû soutenir, et cela fait partie de la stratégie. Nous ne l'avons pas fait que contre le Paris Saint-Germain ; cela fait partie de notre comportement tactique lorsque nous devons défendre plus en arrière. La différence, aujourd'hui, c'est que nous avons défendu à un niveau d'excellence dans ce match. Cela a été notre plan, et comme je l'ai déjà dit, l'équipe a fait une belle prestation. »

CONTRE LES EUPHORIES

« Je suis très heureux d'avoir fait un grand match ce soir, mais je ne veux pas lui donner trop d'importance non plus. Le Paris Saint-Germain a également eu des moments où il aurait pu décider du match […]. Nous avons bien joué, mais nous n'avons pas été les meilleurs ni les moins bons. »

Texte: Rédaction
Photos: Isabel Cutileiro et Tânia Paulo / SL Benfica
Dernière actualisation: jeudi 6 octobre 2022

À lire aussi

Nous utilisons des cookies pour enrichir votre expérience de navigation.
En continuant à naviguer sur notre site vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies.

Accepter